© 2018 - Tous droits réservés
Renée d'Amours Architecte
Crédits photos : Alain Laforest, Jean Longpré, Aurélia Parrenin, Jacques-André Dupont, Renée d'Amours
Conception graphique : Photorelia
Réalisation : 3ejoueur

Boîte lumineuse

Reconfigurer la cuisine et la salle à manger, agrandir l’entrée arrière et intégrer un escalier qui donne accès au toit-terrasse. Aménager un bureau en mezzanine. Aspirer à un espace chaleureux et vivant

: Le plan du logement est divisé en deux parties; une partie plus large qui regroupe le séjour et la salle à manger, une partie étroite qui regroupe la cuisine et la sortie vers la cour arrière. Le défi est d’aménager une cuisine dans l’étroitesse de l’espace et de mieux la connecter avec la salle à manger. Le lieu est plutôt sombre, et les clients souhaitent amener plus de lumière naturelle vers la cuisine.

Nous avons réduit l’épaisseur du rangement mural de la cuisine et avons mis l’accent sur l’îlot central comme lieu de convergence du logement.  L’unité murale est divisée en trois parties : Le rangement fermé comme lieu pour dissimuler la vaisselle courante, le comptoir en béton avec lavabo comme lieu de travail, et les tablettes qui portent la vaisselle d’exposition, des pots massons et de la nourriture. L’escalier a été placé proche de la sortie arrière, afin de doubler la façade et de transformer ce nouveau volume en ‘’boîte lumineuse’’ qui devient à la fois un espace généreux d’accueil, le lieu pour l’escalier qui mène à la terrasse, et un bureau en mezzanine. Une attention particulière a été portée à la texture des revêtements. Toute la cuisine est habillée en chêne vernis, à l’exception de l’unité murale qui est en chêne peint blanc, tout en gardant la texture du bois. Le plancher est en tuiles de ciments hexagonales de différents tons de gris, posées aléatoirement à l’aide d’un algorithme mathématique.