© 2018 - Tous droits réservés
Renée d'Amours Architecte
Crédits photos : Alain Laforest, Jean Longpré, Aurélia Parrenin, Jacques-André Dupont, Renée d'Amours
Conception graphique : Photorelia
Réalisation : 3ejoueur

Le refuge du sanglier

Besoin d’un  espace généreux pour vivre et recevoir des amis dans cette petite maison du plateau Mont-Royal.

 

 

Condominium dépourvu de terrain dont la cour extérieure se trouve sur le toit et à laquelle on accède par un escalier intérieur qui sert également de puits laissant pénétrer la lumière de l’extérieur. L’espace est restreint et les propriétaires souhaitent autant recevoir que de se retrouver dans les lieux intimes.

Conception de cette maison qui non seulement se fond dans le décor mais qui laisse entrer la nature dans son intérieur.

Maison élastique dans laquelle 3 ou 20 personnes se sentent parfaitement à l’aise. Souci d’établir un lien particulier entre l’extérieur qui répond à l’utilité spécifique à chaque espace. Portes multiples donnant accès facile à l’extérieur pour se rendre au potager, à la terrasse ou à l’avant de la maison.

Bureau de travail qui donne l’impression de se trouver aux commandes dans une cabine de pilotage, vue bienveillante sur le potager à partir du comptoir de cuisine, accès visuel aux montagnes à partir de la chambre à coucher, chambre d’été au deuxième étage, passages faciles vers les terrasses qui sont aussi grandes que l’aire de vie à l’intérieur.

Matériaux naturels, locaux non altérés, peinture et enduits faits de chaux écologiques.